Blog

2021 – le projet LIBERTY 1886

Octobre

Pour garder la pêche, rien ne vaut une banane au beurre de cacahuètes 😋. Le premier ou la première qui rigole…🤔🤣 Didier Bovard
19 oct – Ce soir on dort au camping Riaza après 133 km de montées et de descentes. Toujours la pêche malgré mes blessures aux fesses qui ne guérissent pas vite et une douleur au genou droit que je dois surveiller de près.

/https://www.tf1.fr/tf1/jt-20h/videos/il-veut-traverser-latlantique-en-pedalo-39850950.html?fbclid=IwAR05IaXuWl6ntZcIlAunGjpy7TvobbV2kcnNS3dAGXSLPpLlJDC3si-FopM

Ce lundi 18 octobre, diffusion du reportage de TF1, dans le journal de 20h.

17 octobre 2021 – SMS de Didier

Ola !! Arrivée au camping d’ Olite (Espagne), enfin de la wifi !! Journée de montée très raide sur plusieurs kilomètres pour sortir des Pyrénées. Ne pas s’inquiéter de la balise ce soir, je suis sorti d’Olite d’une quinzaine de km en vélo quand Gérard a rencontré quelqu’un qui lui a dit qu’il avait un camping à Olite, donc on a mis le vélo das la voiture pour revenir en arrière, et demain (lundi 18), je repartirai d’où je me suis arrété.

Ce samedi 16 octobre à 18h46, Didier et Gérard sont passés au Pays Basque Espagnol !!!
16 octobre 2021, Départ un peu tardif. La graisse de canard fait bien dormir et pèse sur l’arrière train. Mais… toujours superbe !!!
16 octobre 2021, C’est parti ! Que les forces de tous éléments soient avec toi
Depuis dimanche 10 octobre 2021 …. Didier a bien pédalé sans interruption !!!! L’Espagne est de plus en plus proche 🙂
15 octobre 2021 – Il est arrivé ! – Christophe Dupont – ville de Dax
15 octobre 2021 -My way est là. On attend Didier – Christophe Dupont * ville de Dax
14 octobre 2021 – A l’heure où nous croisons fréquemment des vendangeuses sur nos terres charentaises maritimes,quelle belle surprise ce matin que cette Objet Flottant jusqu’à lors Non Identifié à Jonzac ! Merci pour cette belle rencontre et ce bref moment de partage!Belle aventure que ce dépassement de soi !Que les courants vous soient favorables! Alice Tardy
Mercredi 13 octobre – départ matinal de Boivre La Vallée (86).
Ciao l’artiste et bon vent👋☺️
C’était un réel bonheur de vous avoir, toi et Gérard, avec nous pour cette petite halte. 🤗 Virginie Braconnier
Mardi 12 octobre – Halte dodo à Boivre La Vallée Commune. Nous attendons Didier d’un instant à l’autre. 😃 Virginie Braconnier
[NEWS PARTENARIAT] La région AURA devient partenaire de ce défi.
11 oct 2021 – SMS de Didier Bovard
« Ce soir on dort au camping municipal d’Amboise en face du château où Léonard de Vinci mon idole a vécu ☺️ »
Arrivée au camping d’Amboise
Au camping d’Amboise
11 oct 2021 – Après une nuit à Étampes, C est depuis la Loire, plus exactement entre Orléans et Tours (à 17h15) que Didier et Gérard nous envoie de leurs nouvelles….
dimanche 10 octobre 2021
dimanche 10 octobre 2021
C’est parti pour la 1ere étape … de Paris à Sagrèce au Portugal, dimanche 10 octobre 2021
Le départ fictif devant la mairie de Thonon, dans la nuit du samedi 10 octobre au dimanche 11 octobre
Images tournées à la Chapelle d’ Abondance (74)
La chaine de TV, TF1 est venu faire un reportage à Thonon les Bains. Diffusion, le jeudi 07 octobre dans le journal de 20h.
Merci au Club Subaquatique Thonon pour avoir mis à disposition de Didier et l’équipe de TF1, son bateau pour le tournage du reportage, diffusé ce jeudi 7 octobre dans le 20h !!!
installation du My Way, au port de Rives, pour le tournage du reportage au 20h de TF1 … ensuite le bâteau remontera à Morzine, pour l’installation des panneaux solaires et les derniers réglages !!
diaporama de photos de la mise à l’eau pour le reportage de TF1 au journal de 20h du jeudi 7 octobre 2001

Septembre

mise à l’eau pour l’essai au lac de Montriond (Mozrine – Haute-Savoie)
le rythme s’accélère …. le My Way a été mis à l’eau au lac de Montriond (Morzine) pour vérifier l’étanchéité. Résultat, une petite fuite a signalée, après réglage, le bateau sera pret lundi 3 octobre pour le reportage de TF1 sur le lac Léman.
Des nouvelles de Didier Bovard 🙂 dernière ligne droite avant le départ pour le My Way, qui est à l’atelier chez Eric Feig à Morzine. Au programme, installation du siège et divers réglages pour Didier Bovard, et installation électrique et panneaux solaires pour Eric.
Une fois de plus l’école d’Artemare (Ain), avec la sympathique et dynamique instit Véronique Corbel, va suivre le projet avec ses élèves. La ville a même relayé l’article du Dauphiné sur sa page Facebook https://www.facebook.com/MairieArtemare/ 😉

Jeudi 16, invité à présenter mon projet au Cercle des Dirigeants d’Entreprises http://www.cdegeneve.ch/en/ à l’hotel Président Wilson de Genève. Rencontres sympathiques et enrichissantes entre passionnés.

Hier au soir le My Way a pris de l’altitude à Morzine dans la grange d’Éric Feig, responsable de la communication du projet https://www.facebook.com/EliseRadioTV afin qu’il puisse installer les instruments de bord et bientôt les nouveaux panneaux solaires.
My Way est emmené en Suisse au Mont sur Lausanne où il y restera près d’une semaine. Matthieu Bongard https://www.facebook.com/bulletlinersuisse, pourra ainsi protéger la coque d’un revêtement en polyuréthane, aux normes écologiques.
Préparation du tissus de fibre de verre pour l’étanchéité de la plaque de polycarbonate fixée au plancher, ainsi que l’aileron. Un travail laborieux m’attend.

Comme tout grand projet les imprévus sont au rendez-vous, et donc du retard dans le planning. My Way étant resté plus longtemps sur Suisse chez Bullet Liner pour assurer son étanchéité, la mise à l’eau n’a pas eu lieu et le reportage avec TF1 reporté à la semaine du 4 octobre, quand on voit le temps qu’il fait c’est très bien ainsi. Nous pourrons ainsi peaufiner la préparation du bateau avant des essais sur le Léman, avec l’installation de tous les instruments de bord et des nouveaux panneaux solaires installés dans la grange d’Eric Feig à Morzine. Un nouveau partenaire vient nous rejoindre avec les Eaux de Thonon-les-Bains qui nous offre 400 litres d’eau pour le voyage et le pilote pour conduire le convoi de Paris à Sagres, trouvé avec mon ami Gérard, qui a beaucoup de courage d’avoir pris cette décision

😁

.

Après la ville de Thonon-les-Bains, le Département de la Haute Savoie et AXA de Frédéric Taloud deviennent partenaires. Un grand merci à eux pour leurs soutiens 👍.
Il reste encore de la place pour d’autres sur la coque de My Way au cas où 😉.
Deux cyclistes professionnels m’ont fait aimer le vélo, deux gagneurs, qui ne lâchaient jamais rien. Ce fut d’abord Bernard Hinault surnommé le « Blaireau » avec entre autres ses cinq tours de France. Puis fan aussi d’Hinault, Laurent Jalabert dit « Jaja », au palmarès élogieux, que j’ai eu la chance de rencontrer le week-end dernier à la première édition de la Thonon Cycling Race dont il est le parrain.
Quelques mots échangés, une photo souvenir et l’aveu qu’il ne se lancerait jamais dans une traversée de l’Atlantique en pédalant 😁
Merci pour cette belle rencontre Jaja.
Tout est dit dans ce bel article d’Aurélien Mocq sorti dans le Dauphiné aujourd’hui. J’espère qu’il portera ses fruits 😊.

Août

Avant la carte du Tour de France 2022 😁 voici celle de mon trajet en vélo de Paris à Sagres, 2063 km en 15 étapes. Je recherche toujours un (e) aventurier (ère) pour m’accompagner 😊.
Rendez-vous confirmé aujourd’hui avec le journaliste Jean-Pierre Féret, pour un reportage à la mi septembre. Un petit coup de pression dans les préparatifs, puisque le bateau devra être sur le Léman ☺.

Hello everybody. Quelques news fraîches et un message à passer et si le cœur vous en dit à partager. Merci d’avance. Pour la rénovation de My Way, n’ayant pas trouvé un chantier naval pouvant me faire le travail du collage et de l’étanchéité en epoxy, j’ai pris la décision de le faire moi-même, mais en colle hybride et en polyester. Ce dernier moins adapté en condition humide, mais il y a des solutions pour contourner ce souci. Je n’ai plus qu’à attendre mes commandes et de m’y atteler avec ferveur. Côté médias, après un excellent article dans French Morning, site d’actualités leader pour les francophones et les francophiles résidant aux États-Unis, ce matin un journaliste de TF1 m’a contacté pour un reportage en septembre. J’espère que cette nouvelle va booster ceux qui réfléchissent encore à devenir partenaires.

Je recherche pour le mois d’octobre une personne de confiance ayant le permis BE, pour tracter My Way de Paris à Sagres et ensuite revenir seule à Thonon-les-Bains. Cette personne devra aimer l’aventure autant que moi et me supporter car la route sera longue. Mais pas d’inquiétude, il n’y aura que moi sur le vélo . Si vous avez des idées ou des questions, n’hésitez pas à nous contacter.

 

.

Article sorti à New York : Didier Bovard s’apprête à traverser l’Atlantique en pédalo jusqu’à New York
 Maxime Aubin – 19 août 2021
Le King, concert donné à Hawaii le 14 janvier 1973, retransmis dans le monde entier par satellites. Et si je vous dis que je suis né un 14 janvier 😉
Souvenirs, souvenirs. En août 2002 j’arrivais à Memphis Tennessee avec My Way, pour rendre un hommage singulier au King, après 17’000 km en pédalant sur l’Atlantique et 3’000 km en vélo. Sept ans de ténacité en partant d’Évian-les-Bains ma ville natale.
Merci Elvis pour ces années fantastiques 🙏 les plus belles de ma vie d’aventurier, faites de rencontres inoubliables, humaines et animales. J’ai pu à cette occasion découvrir d’autres horizons, et dépasser par là même, mes propres limites.
Aujourd’hui 16 août cela fait 44 ans que tu es parti, enfin c’est ce qu’on raconte, car tu es encore venu ce matin me pousser la chansonnette dans le bateau, histoire de m’encourager à continuer ce nouveau projet 😉.

Juste pour info. J’ai envoyé hier une cinquantaine de mails aux chantiers navals français et suisses du bord du lac Léman jusqu’aux lacs d’Annecy et du Bourget. Le but est d’en trouver un qui puisse me faire l’étanchéité du plancher de My Way et son aileron. Une petite matinée de travail. Jusqu’à présent quatre m’ont répondu par la négative. J’attends encore jusqu’au week-end prochain et si toujours pas trouvé, je prendrais mon courage à deux mains et surtout une solide protection pour m’attaquer à l’epoxy en espérant éviter l’allergie 🤪 Sinon si vous avez une idée pour m’épargner ce calvaire, sautez sur votre clavier et dîtes-la moi sans trop tarder 😉. Merci.

Garmin – Balise de communication par satellite inReach. Celle que j’aurai dans le bateau.
Aujourd’hui profité du beau soleil pour s’oxygéner les globules rouges, avant les grosses bulles salées 😁. Au programme avec mes deux frangins Pascal et Franck, la Pointe des Mattes 2010 m par le chalet de la Torrens et retour par le refuge de Trébentaz. Cette sortie m’a permis d’essayer ma balise de sécurité Inreach enregistrée chez Garmin par mon ami John de Morges (CH) https://marine-electronic.ch/ On peut voir le tracé sur une photo.
A l’atelier, mise en place de l’aileron
Sympathique rencontre avec Guillaume Paillette de Karmaline https://www.karmaline.fr/ venu de Marseille pour passer quelques jours dans notre région. Il ne voulait pas repartir sans voir la bête, enfin les deux 😁. Sûr que sur la Canebière il n’en verra pas de tel bateau 😉.
Belles surprises avec la cueillette de girolles et d’ailes d’épervier ainsi que l’observation de vautours fauves et de faucons crécerelles. Mais la plus surprenante fut celle d’une petite vipère péliade (50 cm) qui pensait passer inaperçue sur le tronc d’un arbre. Mais elle ne savait pas que la veille, mon opticien m’avait dit que j’avais une excellente vue 😎. Désolé de t’avoir dérangée, et merci de m’avoir permis de faire ces quelques belles images 😉
Le lac Léman et la Dent D’Oche 2222 m vus de la pointe de Lachau 1962 m.
Aujourd’hui sympathique rando avec mes deux frangins Pascal et Franck sur la pointe de Lachau 1962 m, entre les Cornettes de Bises et le Mont Chauffé. Belles surprises avec la cueillette de girolles et d’ailes d’épervier ainsi que l’observation de vautours fauves et de faucons crécerelles. Mais la plus surprenante fut celle d’une petite vipère péliade (50 cm) qui pensait passer inaperçue sur le tronc d’un arbre. Mais elle ne savait pas que la veille, mon opticien m’avait dit que j’avais une excellente vue 😎. Désolé de t’avoir dérangée, et merci de m’avoir permis de faire ces quelques belles images 😉

Juillet

Vue de La Montagne de Pertuis 1892 m sur la Chapelle d’Abondance.
De l’arête de Bel Air, le Mont de Granges au loin. Si vous avec de bons yeux, des chamois se cachent dans le paysage.
Près de la croix blanche de La Montagne de Pertuis. Derrière le Mont de Granges 2432 m.
La ville de Thonon-les-Bains est le premier grand partenaire du projet, j’espère qu’elle ne sera pas le dernier 😁. Un grand merci à Philippe Lahotte, (entre autre maire adjoint aux sports) de l’avoir soutenu et présenté au Conseil Municipal, à monsieur le Maire et aux Conseillers 🙏
Comme les ruisseaux font les grandes rivières qui vont se jeter en mer, les petits travaux prennent une grande importance pour qu’un projet avance. Un grand merci à Oberson Daniel pour le pédalier et les pignons. À l’atelier mécanique René de Siebenthale à Bex (CH) https://www.desiebenthal.ch/index.php/ pour l’adaptateur en inox entre la roue libre et le renvoi d’angle. À Mark de « l’atelier vélo » de Thonon pour le montage du pédalier https://www.velometier.com/fr et à CMC http://www.cmc-constructions.com/ pour les soudures de l’aileron. 🙏 Image : Pédalier 52 dents monté sur un support inox pour l’intégrer au bateau.
Adaptateur en inox vissé à un pignon de 17 dents. Le tout sera emboîté dans le renvoi d’angle.
Aileron en sapin fixé par des tiges filetées au tube étambot où passera l’arbre d’hélice.
Aileron fixé sous la coque de My Way. Il sera ensuite stratifié avec du tissu de fibre de verre collé à l’epoxy.
Hier soir une sympathique rencontre à Morzine derrière le micro d’Elise Radio https://www.facebook.com/EliseRadio/groups/... d’Éric Feig. Un grand passionné comme je les aime. Une heure d’interview entrecoupée de chansons du King en mon honneur, durant laquelle j’ai pu relater mes aventures passées et celle à venir. Un partenariat s’en est suivi et sûrement de belles surprises à venir, avec déjà un nouveau groupe dédié au projet que je vous laisse découvrir sur ce lien : https://www.facebook.com/eliseradiobovard 😉
Ce dimanche avec mes deux frères Pascal et Franck, nous sommes de nouveau partis en randonnée au pied du Mont de Granges qui culmine à 2432 m. Plus modestement nous avons pique-niqué à 2000 m sous un ciel bien dégagé et un vent qui heureusement rafraîchissait un peu l’atmosphère. Pour moi au menu, une succulente pizza de chez Felicita à Larringes https://www.pizza-felicita.com/ . La Nature nous a gratifié de belles rencontres, chamois, mouflons, aigle royal et faucons se sont succédés tout au long du parcours, rendant l’effort beaucoup moins dur 😁.
J’ai le grand plaisir de mettre ce message de l’école Jeanne d’Arc située à Thonon-les-Bains et leurs photos qui me font chaud au cœur et m’encouragent à réaliser ce beau projet :
 » Quelques photos d’un projet réalisé fin juin autour du thème transatlantique. Un animateur Kapla a aidé les élèves de CE2 à bâtir une scène en planchettes de bois entre l’Europe et New-York. On peut voir la tour Eiffel et les immeubles parisiens, le tapis bleu pour l’océan Atlantique avec My Way au milieu se rendant vers la statue de la Liberté et les gratte-ciel. Un petit clin d’œil qui vous plaira certainement…
Les enfants sont vraiment entrés dans votre projet c’est beau à voir.
D’autre part, nous avons fini nos petites créations pour la capsule temporelle que nous vous enverrons très bientôt.
Audrey et Elodie. « 
De gauche à droite : Laurent Verge, Olivier Jeandroz, Seb Dupays, Pascal Lacroix.
Jeudi 15 juillet invités avec My Way à Morzine à l’occasion du stage des jeunes rugbymen franco-suisses. Une cinquantaine d’enfants très enthousiastes à la vue du bateau et à la conférence au programme. Une belle soirée avec des sympathiques encadrants conclue par une tartiflette de saison 😁.
Je pose en compagnie d’Andrew Davidson, écossais en costume pour l’occasion. Andrew a offert les maillots au club et a désiré que ma devise « N’arrête pas ton esprit aux frontières de l’impossible, seul l’horizon est inaccessible« , y soit présente. J’espère qu’elle apportera de la force à ces jeunes futurs champions.
Belle rando aujourd’hui dans la Vallée d’Abondance, au pied du Mont-de-Granges (2432 m) avec mes deux frangins Pascal et Franck. Pour ceux qui connaissent, nous sommes montés par le refuge de Trébentaz et redescendu vers les chalets du Folliet. Écureuils, chamois, aigle royal, marmottes, faucon et yacks (refuge de Trébentaz) étaient au programme. Chemin faisant nous avons aussi été attaqués par une bande organisée de champignons, bolets et girolles se sont mis en travers de notre chemin, prêts à en découdre. Après un rude combat, ils ont voulu s’échapper et prendre leurs pieds à leurs cous, mais pas assez rapide pour le couteau suisse, qui les fit passer de la mousse au panier 😁 sans sommation.
Sous la baguette d’Alexandre Wack les étudiants en métallerie du lycée professionnel de Thonon-les-Bains, Paul Lavy et Nicolas Chapouthier, ont fait un super travail sur l’armature en inox du siège et du pédalier. Merci à tous, le travail consistera maintenant à remonter l’ensemble dans le bateau afin d’étudier l’angle et la fixation de l’arbre d’hélice. Du boulot en perspective, mais tellement passionnant 😉
Belle rando aujourd’hui avec mon frère Pascal à La Pointe Lachau 1962 m, au pied du Mont Chauffé (La Chapelle d’Abondance 74). En redescendant j’ai dû expliquer à la vache Marguerite que je ne pouvais pas la prendre avec moi dans le bateau ☺
Aujourd’hui présent au forum des associations à Thonon-les-Bains, et malgré un temps maussade 🌧 My Way continue sa tournée pour présenter le projet Liberty 1886.
Belle journée et belles rencontres à l’anniversaire des dix ans de Promocash à Thonon. Jean Philippe Peytrin et toute son équipe ont su mettre les petits plats dans les grands pour leurs invités et créer l’ambiance avec notamment l’orchestre champêtre « Les Tradi’sons » https://www.facebook.com/lestradisons/
Je serai encore présent avec My Way demain, avant de participer au forum des associations, invités par la ville de Thonon samedi prochain 😊.
Jeudi et vendredi prochain My Way est de nouveau de sortie, et cette fois pour un anniversaire, les 10 ans de Promocash à Thonon-les-Bains. Un grand merci à Jean Philippe Peytrin, Joanna Adamec Pro et tous ceux qui ont œuvré pour que ces deux jours soient une fête et synonyme de belles rencontres. Et en plus le soleil sera de la partie 😉☀.

Juin

Superbe journée ☀ sur le terrain de rugby du club de Thonon-les-Bains, RCTCL https://www.facebook.com/rctcl.officiel My Way a suscité beaucoup de curiosité de la part des enfants et je me suis livré au jeu des questions/réponses de la part des lionceaux surexcités.
Merci à Aline Socquet, Olivier Jeandroz pour l’invitation et à tous pour ce soutien et ces belles rencontres 🙏.
À cette occasion j’ai reçu un don de la part du président Éric Béchet (au centre) et du président d’honneur Jean-Luc Luzège (à droite), au nom du club et de l’association « Des Amis de Bioge » https://lesamisdebioge.fr/
Un essai inscrit entre les poteaux et transformé de la plus belle des manières 🏈😁.
J’ai eu le plaisir de sortir My Way de son antre pour le présenter sur le terrain de rugby du club de Thonon-les-bains https://www.facebook.com/search/top?q=rugby%20club%20thonon Un grand merci à Olivier Jeandroz et Aline Socquet pour l’invitation 🙏. Nous répondrons toujours présents quand il s’agira de manifestations avec les enfants 😊.
Pose sur le My Way d’un film permettant de réguler la luminosité et la chaleur à l’intérieur du bateau.
Pose sur le My Way d’un film permettant de réguler la luminosité et la chaleur à l’intérieur du bateau.
Ce matin conférence avec les sympathiques collaborateurs de Keymex à Margencel. Pour l’occasion, j’ai sorti My Way de son local, histoire de lui faire prendre un peu l’air et de voir ses couleurs à la lumière du jour ☀.
Grâce à Gilles Raymond, pilier de l’école de voile de Thonon-les-Bains, les enfants entre deux sorties en bateau ont pu découvrir mes projets passés et celui à venir avec toujours le même enthousiasme. La semaine dernière se furent les classes de Mieussy et aujourd’hui celles de Burdignin sous un soleil radieux.
Un grand merci à Elodie Richard et les enfants de l’école élémentaire de Reyvroz https://reyvroz.fr/ecole-primaire/ qui nous ont envoyé les premiers messages pour la capsule temporelle. En espérant que beaucoup d’autres vont suivre. N’hésitez pas à passer le mot 😉.
Entre 2 couches de vernis sur My Way, Didier prend le temps de s’oxygéner avec Franck, son frangin. En vélo, sur les bords de la Dranse dans la vallée d’Abondance.
Aujourd’hui, c’était vernissage du My Way. Plusieurs couches de vernis ont été nécessaires pour bien protégé le bateau.
L’opération pochoirs se termine, encore quelques petits détails et je vais passer à l’étape suivante. Quel plaisir de voir mon My Way se parer d’une robe unique au monde et où l’on pourra découvrir le projet, juste en le regardant 😉

Mai

Article du Dauphiné du 24 mai 2021, lors d’une des conférences de Didier à l’école de Reyvroz.
La journée s’achève sur une note artistique puisque la grande partie des pochoirs illustrant entre autres le trajet est en place. Patience et doigté ont été nécessaires à leurs réalisations, heureusement que ces deux qualités sont innées chez moi 😁. Il restera maintenant à peaufiner le travail avant de passer à une autre étape de la transformation de My Way.
Début de la mise en place des pochoirs… un travail de fourmi pour Didier. Encore en phase d’ébauche, il affinera les traits au pinceau., avant de recouvrir le tout d’un vernis.
Début de la mise en place des pochoirs… un travail de fourmi pour Didier. Encore en phase d’ébauche, il affinera les traits au pinceau., avant de recouvrir le tout d’un vernis.
Quel bonheur de raconter mes aventures passées et celle à venir aux enfants de l’école Jeanne d’Arc à Thonon-les-Bains. Un grand merci à sa directrice Mme Claire Fabregat, et aux institutrices Audrey, Élodie, Isabelle, Brigitte, Catherine et Célia pour cette journée fort sympathique. Maintenant les six classes de CE1, CE2 et CM1 vont travailler sur les messages qu’ils voudront mettre dans la capsule temporelle. Allez hop hop hop au travail 😉
Bel après-midi en compagnie des enfants de l’école de Reyvroz (74) de leur enseignante Élodie et de Dorothée, conseillère municipale en charge des affaires scolaires. Après un petit film relatant mes aventures avec My Way sur différentes parties de l’Atlantique, les enfants durant 1h30 n’ont pas cessé de poser des questions. Il va sans dire qu’ils sont super partants pour participer et suivre le projet Liberty 1886 😉
Malgré un programme chargé dans la préparation du projet, prendre le temps de souffler un peu entre famille et amis pour une bonne partie de pétanque 😉😁.
Nouvelle conférence sur mes projets passés et celui à venir au club de voile de Thonon-les-Bains. Les enfants toujours aussi attentifs et curieux de découvrir l’univers d’un Indiana Jones.
Rencontres sympathiques ce matin près de My Way, avec Olivier Jeandroz (directeur sportif et entraîneur à Rugby Club Thonon), Aline Socquet (chargée de marketing sportif à Rugby Club Thonon) et Alexandre Bochaton (stagiaire marketing). Des échanges, des pistes à suivre et peut-être de bonnes nouvelles pour faire avancer le projet 😉
Jusqu’à fin août, l’entraînement va monter en puissance, je vous emmènerai régulièrement dans ma salle de sport préférée, en pleine nature et sur les sommets de notre si belle région. Il se fera aussi à l’intérieur, sur un rameur quand le mauvais temps empêchera toutes sorties. Le vélo aura bien sûr une place de choix.
La pluie n’a pas arrêté ni les enfants du club de voile de Thonon-les-Bains https://voilethonon.com/, ni l’aventurier qui prend toujours plaisir à présenter My Way son fidèle compagnon.
Cet après-midi au lycée professionnel du Chablais (Thonon-les-Bains), le professeur de métallerie Alexandre Wack vérifie avec moi les modifications à apporter à la structure en inox qui supportera mon siège et mon pédalier.
travaux de peinture à l’intérieur de la cabine
À l’abri dans le local mis à disposition par la Ville de Thonon les Bains (74), la cabine intérieure est entièrement repeinte.
Aujourd’hui le panneau solaire a été ajusté au pont de My Way et collé. D’une puissance de 100 watts, il sera la seule source d’énergie qui alimentera une batterie. Un tableau électrique permettra ainsi le fonctionnement des instruments de bord : GPS, CB, radar anti-collision, radio, les caméras, téléphone satellitaire (peut-être), l’éclairage intérieur et extérieur.
La sous-couche de la peinture du bateau est appliquée au port de Rives, à Thonon. Noir et cuivre (comme la couleur originale de la statue de la Liberté) composent les couleurs de fond du bateau.
rénovation de la structure du siège du My Way
En avril 2021, au début du chantier de transformation du My Way, les pièces en inox sont sorties une par une pour être nettoyées et poncées.
De toutes mes traversées océaniques, Liberty 1886 aura une saveur particulière, la liberté. Celle-là même qui nous a été enlevée et distillée depuis trop longtemps maintenant. Ce projet s’est imposé à moi comme s’il était écrit que je devais repartir encore une fois.
Cette troisième traversée de l’Atlantique aura un sens plus large puisqu’elle emmènera dans le sillage de My Way :
Des messages d’enfants qui seront scellés dans une capsule temporelle. Nous aurons ainsi pour mission de l’emmener aux pieds de la statue de la Liberté à New York 🗽
Un lycée professionnel pour la rénovation du bateau.
Un programme scientifique.
Et de la nourriture périmée embarquée pour dénoncer le gaspillage alimentaire.
Le projet Liberty 1886 est plus qu’un défi sportif supplémentaire, il se veut être un témoin du présent, pour les générations futures.
Didier
Read More

événements en 2020

Novembre

carte animée de l’exploit sportif en immersion
le départ pour le Tour du Lac Léman !!!

Octobre

Article du 24 heures reprit dans la Tribune de Genève.
Article du 24 heures reprit dans la Tribune de Genève.
Article sorti à Genève.
Article sorti à Genève.
Article sorti dans le 24 heures (CH).
Article sorti à Nyon (CH).
Article sorti à Nyon (CH).
Article sorti à Nyon (CH).
Article sorti à Nyon (CH).
Article sorti à Nyon (CH).
My Way Prangins

Après la 5ème étape My Way à St Prex (CH).
Après la 5ème étape My Way à St Prex (CH).
Affiche Conference Didier Bovard (1)

Un grand merci à nomade-bike de Muraz (Suisse) pour les repas lyophilisé et les barres énergétiques offerts pour la suite du tour du Léman.
Un grand merci à nomade-bike de Muraz (Suisse) pour les repas lyophilisés et les barres énergétiques offerts pour la suite du tour du Léman.

Septembre

Alors ça pour une surprise, la visite de Jean-Gabriel Chelala habitant en Suisse maintenant, un aussi fada que moi du pédalo, à nous deux on contabilise 30'000 km sur l'océan. Un gars sympa, humble et respectueux des règles que nous soumet Dame Nature. Je vous laisse visiter son site : www.jeangabrielchelala.com
Alors ça pour une surprise, la visite de Jean-Gabriel Chelala habitant en Suisse maintenant, un aussi fada que moi du pédalo, à nous deux on contabilise 30’000 km sur l’océan. Un gars sympa, humble et respectueux des règles que nous soumet Dame Nature. Je vous laisse visiter son site : www.jeangabrielchelala.com
Demain je m'occupe de cette infiltration d'eau, change la barre de direction du gouvernail perdu lors du sauvetage, et fait une révision complète. Mes pieds bénissent aussi cet arrêt, après deux jours sans enlever les chaussons, j'ai eu peur en les voyant aussi transparents que du cristal 😁 Ce soir je dors au sec grâce à José del Val directeur du club de voile de Pully qui m'a proposé un lieu plus confortable.
Demain je m’occupe de cette infiltration d’eau, change la barre de direction du gouvernail perdu lors du sauvetage, et fait une révision complète. Mes pieds bénissent aussi cet arrêt, après deux jours sans enlever les chaussons, j’ai eu peur en les voyant aussi transparents que du cristal 😁 Ce soir je dors au sec grâce à José del Val directeur du club de voile de Pully qui m’a proposé un lieu plus confortable.
Les galères se suivent, j'avais prévu de ne faire que 6 km, environ 3 h de pédalage aujourd'hui histoire de sécher tout ce qui était trempé et faire un réglage mécanique au port de Pully, là où j'avais fait une mise à l'eau en début d'année et une conférence l'automne dernier avec 200 élèves. Les trois premiers km ont été sans souci quand s'est levé un vent de face, même pas très fort mais en ajoutant un courant toujours de face, impossible de tenir le cap le bateau se mettant de travers. Seule solution pagayer, maîtrisant mieux la dérive de l'étrave, ce que j'ai fait plus de deux heures de temps à très faible allure, une nageuse nous a même dépassé à la brasse tellement j'étais lessivé, bon faut dire que mon maillot de bains fait 400 kg 😁 À quelques centaines de mètres du port un sympathique gars venu d'Évian à voulu me tracter. Beaucoup de gens viennent nous voir, Raymond m'a donné une bâche pour que je dorme au sec après avoir profité du soleil pour sécher mon matelas et ma couette, Céline m'a offert un fish and chips 🙂 et Jean Pierre du Golden Snack un rouleau électrique pour charger la batterie. Ces jours prochains la météo n'est pas extra, je ne prendrai pas de risque de sortir au cas où. Quand je regarde Évian en face, j'ai dû mal à imaginer la distance qu'on a parcouru et tout ça en pédalant sous l'eau, je déplore le manque d'intérêt des médias suisses et tous ceux que je rencontre aussi, même s'ils ont entendu parlé du projet ou déjà vu le bateau. Le médical aussi aurait pu s'y intéresser, pédaler avec juste la tête à l'air pendant une dizaine d'heures pour mon âge 😆 aurait été un bon sujet. On verra la suite où à chaque jour suffit sa peine.
Les galères se suivent, j’avais prévu de ne faire que 6 km, environ 3 h de pédalage aujourd’hui histoire de sécher tout ce qui était trempé et faire un réglage mécanique au port de Pully, là où j’avais fait une mise à l’eau en début d’année et une conférence l’automne dernier avec 200 élèves. Les trois premiers km ont été sans souci quand s’est levé un vent de face, même pas très fort mais en ajoutant un courant toujours de face, impossible de tenir le cap le bateau se mettant de travers. Seule solution pagayer, maîtrisant mieux la dérive de l’étrave, ce que j’ai fait plus de deux heures de temps à très faible allure, une nageuse nous a même dépassé à la brasse tellement j’étais lessivé, bon faut dire que mon maillot de bains fait 400 kg 😁 À quelques centaines de mètres du port un sympathique gars venu d’Évian à voulu me tracter. Beaucoup de gens viennent nous voir, Raymond m’a donné une bâche pour que je dorme au sec après avoir profité du soleil pour sécher mon matelas et ma couette, Céline m’a offert un fish and chips 🙂 et Jean Pierre du Golden Snack un rouleau électrique pour charger la batterie. Ces jours prochains la météo n’est pas extra, je ne prendrai pas de risque de sortir au cas où. Quand je regarde Évian en face, j’ai dû mal à imaginer la distance qu’on a parcouru et tout ça en pédalant sous l’eau, je déplore le manque d’intérêt des médias suisses et tous ceux que je rencontre aussi, même s’ils ont entendu parlé du projet ou déjà vu le bateau. Le médical aussi aurait pu s’y intéresser, pédaler avec juste la tête à l’air pendant une dizaine d’heures pour mon âge 😆 aurait été un bon sujet. On verra la suite où à chaque jour suffit sa peine.
La galère continue, départ du Bouveret 8h, après avoir pris au plus près la côte on s'est retrouvés à l'embouchure du Rhône, l'eau est passée de 20° à 8 bonjour le choc thermique, heureusement ça n'a duré que quelques minutes. Pris un bout de bois dans l'hélice sans gravité. Plus tard pris trop près de la côte on s'est retrouvés sur du rocher tordant la protection de l'hélice et la bloquant, mea culpa un petit bateau à moteur nous a tiré juste à côté au port de la Tour de Peilz. La réparation faite on a filé direction le port de Moratel près de Cully, on a jamais pu l'atteindre, un vent de face s'est levé, voyant le ciel s'obscurcir zébré d'éclaires, je n'ai pas eu le choix les gardes côtes sont venus en pleine nuit avant qu'on finisse sur les cailloux, on était en vue du port. La nuit a été horrible, la couchette prenant l'eau et trempant tout, matelas, couette...
La galère continue, départ du Bouveret 8h, après avoir pris au plus près la côte on s’est retrouvés à l’embouchure du Rhône, l’eau est passée de 20° à 8 bonjour le choc thermique, heureusement ça n’a duré que quelques minutes. Pris un bout de bois dans l’hélice sans gravité. Plus tard pris trop près de la côte on s’est retrouvés sur du rocher tordant la protection de l’hélice et la bloquant, mea culpa un petit bateau à moteur nous a tiré juste à côté au port de la Tour de Peilz. La réparation faite on a filé direction le port de Moratel près de Cully, on a jamais pu l’atteindre, un vent de face s’est levé, voyant le ciel s’obscurcir zébré d’éclaires, je n’ai pas eu le choix les gardes côtes sont venus en pleine nuit avant qu’on finisse sur les cailloux, on était en vue du port. La nuit a été horrible, la couchette prenant l’eau et trempant tout, matelas, couette…
Arrivés au Bouveret samedi à 20h après 10h de pédalage non stop. Pour ceux qui me disait que j'allais mourir d'hypothermie après 3h de pédalage 😁. Mais galère tout le long, pas de répit, à Lugrin après mon arrêt forcé dû pagayer une heure pour accoster à un ponton aidé par des gens fort sympathiques, merci pour l'orangina. L'arrêt juste avant dans un petit port a tordu la protection de l'hélice par une eau peu profonde, heureusement que l'hélice n'a pas été touchée.
Arrivés au Bouveret samedi à 20h après 10h de pédalage non stop. Pour ceux qui me disait que j’allais mourir d’hypothermie après 3h de pédalage 😁. Mais galère tout le long, pas de répit, à Lugrin après mon arrêt forcé dû pagayer une heure pour accoster à un ponton aidé par des gens fort sympathiques, merci pour l’orangina. L’arrêt juste avant dans un petit port a tordu la protection de l’hélice par une eau peu profonde, heureusement que l’hélice n’a pas été touchée.
Arrivés au port d'Évian où on passe la nuit après 5 heures de pédalage depuis Rives
Arrivés au port d’Évian où on passe la nuit après 5 heures de pédalage depuis Rives

Mise à l’eau au port de Rives à Thonon-les-Bains. Vidéo réalisée le 2 septembre par Joel Dupont-r, responsable à lemantagneTV

Août

Belle rencontre en redescendant des Cornettes de Bises avec cette vipère péliade.
Belle rencontre en redescendant des Cornettes de Bises avec cette vipère péliade.
Entrainement avec le tour des Cornettes de Bises à 2432 m.
Entrainement avec le tour des Cornettes de Bises à 2432 m.

Juin

Mai

Avril

Mars

Février

Janvier

Read More

événements en 2019

Décembre 2019

Grâce à Kevin Fremau qui a perfectionné la nouvelle remorque sponsorisée par "Le Lac Marin" https://www.facebook.com/LeLacMarin/ , My Way a pris la route hier en direction de Chexbres en Suisse où l'entreprise "Line X" https://line-x.ch/fr/ l'a reçu pour son nouveau look sécurité. Il reviendra au port de Thonon après les fêtes.

Grâce à Kevin Fremau qui a perfectionné la nouvelle remorque sponsorisée par « Le Lac Marin » My Way a pris la route hier en direction de Chexbres en Suisse où l’entreprise « Line X » l’a reçu pour son nouveau look sécurité. Il reviendra au port de Thonon après les fêtes.

Novembre 2019

champittet

Conférence de Monsieur Didier Bovard.  21 novembre 2019 Le Collège Champittet a sollicité l’intervention de Monsieur Didier Bovard afin de partager ses diverses expériences scientifiques. En effet, en 1998, celui-ci a traversé l’Atlantique du Portugal aux Antilles en hydrocycle, première mondiale qui le fera entrer dans le Guiness Book des Records et pour laquelle il recevra le Trophée du Sénat à Paris. Cette conférence a été organisée dans le cadre du projet STEAM (science, technologie, ingénierie, arts et mathématiques). Monsieur Bovard est intervenu auprès de toutes les classes de la 6e à la 9e année Les échanges ont été riches et certains élèves lui ont écrit des petits mots. Cette année, il se lance dans un nouveau challenge : il projette de parcourir 1500 lieues (6000 km) sous la mer en autonomie complète et sans assistance. Le départ sera donné à Mindelo, la capitale culturelle du Cap Vert et l’arrivée à Miami en Floride. Le Collège Champittet espère ainsi suivre sa mise à l’eau et ses explorations futures.

Conférence de Monsieur Didier Bovard.
21 novembre 2019
Le Collège Champittet a sollicité l’intervention de Monsieur Didier Bovard afin de partager ses diverses expériences scientifiques. En effet, en 1998, celui-ci a traversé l’Atlantique du Portugal aux Antilles en hydrocycle, première mondiale qui le fera entrer dans le Guiness Book des Records et pour laquelle il recevra le Trophée du Sénat à Paris. Cette conférence a été organisée dans le cadre du projet STEAM (science, technologie, ingénierie, arts et mathématiques).
Monsieur Bovard est intervenu auprès de toutes les classes de la 6e à la 9e année Les échanges ont été riches et certains élèves lui ont écrit des petits mots. Cette année, il se lance dans un nouveau challenge : il projette de parcourir 1500 lieues (6000 km) sous la mer en autonomie complète et sans assistance. Le départ sera donné à Mindelo, la capitale culturelle du Cap Vert et l’arrivée à Miami en Floride. Le Collège Champittet espère ainsi suivre sa mise à l’eau et ses explorations futures.

 

Document-page-001

 

Le petit ruisseau-page-001

 

Sortie entre frangins près de la Pointe d'Arvouin sur les hauts de la Chapelle d'Abondance.

Sortie entre frangins près de la Pointe d’Arvouin sur les hauts de la Chapelle d’Abondance.

Près de la Pointe d'Arvouin (La Chapelle d'Abondance).

Près de la Pointe d’Arvouin (La Chapelle d’Abondance).

Dernières soudures de mon pote passionné et infatiguable Kevin Fremau pour fabriquer et installer le protège hélice. @ Champanges, Rhone-Alpes, France

Dernières soudures de mon pote passionné et infatiguable Kevin Fremau pour fabriquer et installer le protège hélice. Champanges, Rhone-Alpes, France

IMG_0228 - Edited

IMG_0229 - Edited

Grâce à Sandrine Figaroli enseignante et M. Thierry Germanier directeur au collège Champittet de Pully (Suisse) le 12 novembre j'ai été très heureux de rencontrer 200 élèves et leur faire partager mes aventures passées et celle à venir. Un grand merci à tous, Direction, enfants, enseignants.

Grâce à Sandrine Figaroli enseignante et M. Thierry Germanier directeur au collège Champittet de Pully (Suisse) le 12 novembre j’ai été très heureux de rencontrer 200 élèves et leur faire partager mes aventures passées et celle à venir. Un grand merci à tous, Direction, enfants, enseignants.

0001

My Way au château de Ripaille le week-end dernier, invité pour le salon du livre. Avec Kevin Fremau chauffeur pour l'occasion et d'une grande aide pour les soudures de l'armature en inox qui tient la bulle.

My Way au château de Ripaille le week-end dernier, invité pour le salon du livre. Avec Kevin Fremau chauffeur pour l’occasion et d’une grande aide pour les soudures de l’armature en inox qui tient la bulle.

Oyez ! Oyez ! messires et gentes dames, le preux chevalier que je suis sera présent les 2 et 3 novembre de l'an 2019 au château de Ripaille, en compagnie de son fidèle destrier My Way.

Oyez ! Oyez ! messires et gentes dames, le preux chevalier que je suis sera présent les 2 et 3 novembre de l’an 2019 au château de Ripaille, en compagnie de son fidèle destrier My Way.

Septembre 2019

Une superbe rencontre comme toujours avec les enfants.

Une superbe rencontre comme toujours avec les enfants.

Les groupies de l'artiste.

Les groupies de l’artiste.

Petite visite guidée de My Way pour Nicoletta, qui parrainait à mes côtés la Virade de l'Espoir.

Petite visite guidée de My Way pour Nicoletta, qui parrainait à mes côtés la Virade de l’Espoir.

Avec ma précieuse assistante Mannick, nous avons vendu une centaine de photos de My Way au profit de la Virade. Photo réalisée par le club de photos de Publier/Amphion ( le FLAP). https://sites.google.com/site/flapassofr/nos-activites-artistiques/photographie

Avec ma précieuse assistante Mannick, nous avons vendu une centaine de photos de My Way au profit de la Virade. Photo réalisée par le club de photos de Publier/Amphion ( le FLAP).

Un grand Merci à Sébastien et Vincent (Optique Brechotte) qui m''offrent une superbe paire de lunette pour mes futures traversées.

Un grand Merci à Sébastien et Vincent (Optique Brechotte) qui m »offrent une superbe paire de lunette pour mes futures traversées.

Sur le site de la Virade, My Way trône fièrement près de ma devise écrite sur une banderole par les enfants de l'école Thomas Pesquet et leurs institutrices Florence et Alice. Un grand Merci à eux.

Sur le site de la Virade, My Way trône fièrement près de ma devise écrite sur une banderole par les enfants de l’école Thomas Pesquet et leurs institutrices Florence et Alice. Un grand Merci à eux.

 

Grâce à Cédric et son Range Rover, My Way est arrivé à bon port à l'occasion de la Virade de l'Espoir de Publier/Amphion.

Grâce à Cédric et son Range Rover, My Way est arrivé à bon port à l’occasion de la Virade de l’Espoir de Publier/Amphion.

My Way a pris sa place  pour la Virade de l'Espoir demain à Amphion. À cette occasion une photo réalisée par le club de Publier sera vendue.  Si vous êtes dans la région, n'hésitez pas à venir nous saluer.

My Way a pris sa place pour la Virade de l’Espoir demain à Amphion. À cette occasion une photo réalisée par le club de Publier sera vendue. Si vous êtes dans la région, n’hésitez pas à venir nous saluer.

Océanides : vers un nouvel exploit sportif et l'occasion de mieux connaître le Léman ? Conférence de Didier Bovard, explorateur & Stéphan Jacquet de l’UMR CARRTEL de l’INRA (Institut national de la recherche agronomique) Mardi 24 septembre à 19h Auditorium | Pôle culturel de la Visitation – place du marché –  Thonon-les-Bains

Océanides : vers un nouvel exploit sportif et l’occasion de mieux connaître le Léman ?
Conférence de Didier Bovard, explorateur & Stéphan Jacquet de l’UMR CARRTEL de l’INRA (Institut national de la recherche agronomique) Mardi 24 septembre à 19h Auditorium | Pôle culturel de la Visitation – place du marché –  Thonon-les-Bains

À la rencontre des enfants de l'école Thomas Pesquet à Amphion et de leurs institutrices Florence et Alice. Une banderole créée par leur soin sur laquelle ils ont inscrite ma devise, sera installée devant My Way à l'occasion de la Virade de l'espoir le 29 septembre. (Photo Carole Letessier du Messager).

À la rencontre des enfants de l’école Thomas Pesquet à Amphion et de leurs institutrices Florence et Alice. Une banderole créée par leur soin sur laquelle ils ont inscrit ma devise, sera installée devant My Way à l’occasion de la Virade de l’espoir le 29 septembre. (Photo Carole Letessier du Messager).

My Way n'est pas encore opérationnel pour une mise à l'eau, mais il a pris l'air accroché à la grue d'ÉVIAN, sous la supervision de Claudie Pellegrino. Le but était pour le club de photos de Publier et son président Michel Persin accompagné de Mannick et Guy  https://sites.google.com/site/flapassofr/nos-activites-artistiques/photographie de réaliser un beau cliché qui sera vendu lors de la Virade de l'Espoir à la Cité de l'eau le 29 septembre dont je serai le parrain.

My Way n’est pas encore opérationnel pour une mise à l’eau, mais il a pris l’air accroché à la grue d’ÉVIAN, sous la supervision de Claudie Pellegrino. Le but était pour le club de photos de Publier et son président Michel Persin accompagné de Mannick et Guy de réaliser un beau cliché qui sera vendu lors de la Virade de l’Espoir à la Cité de l’eau le 29 septembre dont je serai le parrain.

IMG_20190922_200154_516

 

IMG_20190922_200154_517

IMG_20190922_200154_515

Pose de la bulle en polycarbonate. Un projet qui avance aussi grâce à la sympathie des voisins d'atelier. Avec Kévin Fremau à la soudure pour la mise en place du siège et Mustafa Kocak pour le vernissage du mât.

Pose de la bulle en polycarbonate. Un projet qui avance aussi grâce à la sympathie des voisins d’atelier. Avec Kévin Fremau à la soudure pour la mise en place du siège et Mustafa Kocak pour le vernissage du mât.

IMG_4252 - Edited

 

Kévin Fremau

Kévin Fremau

IMG_4236 - Edited

 

IMG_4244

Mustafa Kocak

 

 

Août 2019

Article dans le Dauphiné Libéré.

Article dans le Dauphiné Libéré.

Le 27 août dernier, conférence au centre de loisirs de Marin pour évoquer mes aventures passées avec projection d'un film, et le projet Océanides en cours. Toujours un grand plaisir de partager ma passion avec les enfants, et de transmettre des messages sur le respect de la Nature.

Le 27 août dernier, conférence au centre de loisirs de Marin pour évoquer mes aventures passées avec projection d’un film, et le projet Océanides en cours. Toujours un grand plaisir de partager ma passion avec les enfants, et de transmettre des messages sur le respect de la Nature.

"Baby" de Boat Services (https://www.leman-boat-services.com/) revet la robe de My Way, rouge comme lors de sa construction en 1996. Retour au source  pour cette nouvelle et passionnante aventure à la Jules Verne.

« Baby » de Boat Services revêt la robe de My Way, rouge comme lors de sa construction en 1996. Retour au source pour cette nouvelle et passionnante aventure à la Jules Verne.

Caisson supplémentaire à l'arrière du siège qui accueillera une centaine de kilos de plomb.

Caisson supplémentaire à l’arrière du siège qui accueillera une centaine de kilos de plomb.

Sous les baguettes de David J. soudeur professionnel et doué, les dernières soudures de l'armature en inox sont faîtes, avec un nouveau caisson qui accueillera  encore une centaine de kilos de plomb et servira de dossier lors de mon pédalage.

Sous les baguettes de David J. soudeur professionnel et doué, les dernières soudures de l’armature en inox sont faîtes, avec un nouveau caisson qui accueillera encore une centaine de kilos de plomb et servira de dossier lors de mon pédalage.

Montée au sommet des Cornettes de Bise (2432 m) depuis les chalets de Bise, puis descente par le col d'Ugeon. Plus de cinq heures de la plus belle rando du Chablais pour moi, de par sa diverstié dans le parcours et dans le paysage observé. Eu la chance de voir un chamois qui a traversé à vingt mètres devant ma voiture avant d'arriver au point de départ, ensuite deux faucons crécerelles, des vautours fauves, des bouquetins, un bloc de neige éternelle, des vaches, des chèvres et encore de nombreux touristes :-)

Montée au sommet des Cornettes de Bise (2432 m) depuis les chalets de Bise, puis descente par le col d’Ugeon. Plus de cinq heures de la plus belle rando du Chablais pour moi, de par sa diverstié dans le parcours et dans le paysage observé. Eu la chance de voir un chamois qui a traversé à vingt mètres devant ma voiture avant d’arriver au point de départ, ensuite deux faucons crécerelles, des vautours fauves, des bouquetins, un bloc de neige éternelle, des vaches, des chèvres et encore de nombreux touristes 🙂

Une nouvelle étape atteint, avec samedi l'acquisition de 450 kg de grenaille de plomb, grâce à l'entreprise PLOMB & ECOLOGIC rencontrée au ball-trap de Megève. Je peux commencer à remplir le caisson en inox pour le lestage. Pour la suite, nous sommes en quête de trouver un soudeur inox, un électricien ainsi qu'un professionnel de construction navale pour assurer l'étanchéité de la bulle, des passionnés qui désireraient rejoindre cette belle aventure.  N'hésitez pas à me contacter au cas où, merci.

Une nouvelle étape atteint, avec samedi l’acquisition de 450 kg de grenaille de plomb, grâce à l’entreprise PLOMB & ECOLOGIC rencontrée au ball-trap de Megève. Je peux commencer à remplir le caisson en inox pour le lestage.
Pour la suite, nous sommes en quête de trouver un soudeur inox, un électricien ainsi qu’un professionnel de construction navale pour assurer l’étanchéité de la bulle, des passionnés qui désireraient rejoindre cette belle aventure.
N’hésitez pas à me contacter au cas où, merci.

Le plomb est introduit dans le caisson inox.

Le plomb est introduit dans le caisson inox.

Juillet 2019

 

Rando avec mes deux frangins Pascal et Franck au départ de la Chapelle d'Abondance et arrivée à 1993 m d'altitude sur la crête des Blattes au pied du Mont de Granges. Observation : une vingtaine de chamois et une gnole tenace.

Rando avec mes deux frangins Pascal et Franck au départ de la Chapelle d’Abondance et arrivée à 1993 m d’altitude sur la crête des Blattes au pied du Mont de Granges. Observation : une vingtaine de chamois et une gnole tenace.

Au pied du Mont de Granges

Au pied du Mont de Granges

Roc d'enfer 2244 m, départ Foron, montée et descente par le col Ratti. Observations : un aigle royal, un faucon crécerelle, six ampoules aux pieds pour avoir oublié mes chaussettes. La dernière heure de descente fut un véritable enfer ;-)

Roc d’enfer 2244 m, départ Foron, montée et descente par le col Ratti. Observations : un aigle royal, un faucon crécerelle, six ampoules aux pieds pour avoir oublié mes chaussettes. La dernière heure de descente fut un véritable enfer 😉

Roc d'enfer 2244 m

Roc d’enfer 2244 m

Belle surprise avec la visite de Daniel Oberson venu en voilier de Suisse (St Prex). Daniel est le concepteur de la première heure de la partie cycliste de My Way, ses conseils sont précieux pour ce nouveau projet.

Belle surprise avec la visite de Daniel Oberson venu en voilier de Suisse (St Prex). Daniel est le concepteur de la première heure de la partie cycliste de My Way, ses conseils sont précieux pour ce nouveau projet.

IMG_0139-min_opt

La semaine famille + se termine, avec de belles rencontres comme cette sympathique famille toulousaine.

our de la Dent d'Oche 2222 m, observation, un écureuil noir et un roux, deux bouquetins, un aigle royal et des touristes :-)

Tour de la Dent d’Oche 2222 m, observation, un écureuil noir et un roux, deux bouquetins, un aigle royal et des touristes 🙂

My Way à l'éco-musée de la pêche et du lac avec la banderolle de la Région pour une nouvelle subvention.

My Way à l’éco-musée de la pêche et du lac avec la banderolle de la Région pour une nouvelle subvention.

My Way et le projet Océanides présentés à l'éco-musée de la pêche de Thonon-les-Bains toute la semaine.

My Way et le projet Océanides présentés à l’éco-musée de la pêche de Thonon-les-Bains toute la semaine.

My Way sur sa nouvelle remorque

My Way sur sa nouvelle remorque.

Claudie de Boat-Services soude le ber de la nouvelle remorque de My Way.

Claudie de Boat-Services soude le ber de la nouvelle remorque de My Way.

L’hélice est en place dans l’étambot, la partie mécanique est terminée, il restera encore à trouver du plomb et des soudures à faire pour attaquer la partie polycarbonate de la bulle.

Mise en place de l'hélice et de la ligne d'arbre dans le tube étambot, avant l'installation sous la coque de My Way.

Mise en place de l’hélice et de la ligne d’arbre dans le tube étambot, avant l’installation sous la coque de My Way.

Du haut des Hauts Forts, 2466 m avec vue sur le Mont-Blanc. Randonnée de 1300 m de dénivelés pour garder la forme.

Du haut des Hauts Forts, 2466 m avec vue sur le Mont-Blanc. Randonnée de 1300 m de dénivelés pour garder la forme.

Avec Julie au sommet des Hauts Forts 2466 m.

Avec Julie au sommet des Hauts Forts 2466 m.

Marmotte sur les pistes d'Avoriaz, prise par Julie.

Marmotte sur les pistes d’Avoriaz, prise par Julie Rabier.

Malgré un camouflage pour éviter le contact avec la colle epoxy, deuxième allergie durant l'opération de la rénovation de la coque.

Malgré un camouflage pour éviter le contact avec la colle epoxy, deuxième allergie durant l’opération de la rénovation de la coque.

IMG_3450

À gauche l’hélice deux pâles qui a propulsé My Way sur 20’000 km et à droite la nouvelle à trois pâle de Infanger Hélice SA pour plus de puissance.

À Stans (Suisse allemande) partenariat avec l'entreprise familiale Infanger Hélices SA et son sympathique et écologique dirigeant Urs qui se déplace avec cet engin à pédales venu de Hollande.

À Stans (Suisse allemande) partenariat avec l’entreprise familiale Infanger Hélices SA et son sympathique et écologique dirigeant Urs qui se déplace avec cet engin à pédales venu de Hollande.

Perçage du caisson inox pour fixation de la bulle en polycarbonate par des rivets pop.

Perçage du caisson inox pour fixation de la bulle en polycarbonate par des rivets pop.

Juin 2019

Le coeur de la propulsion.

Le coeur de la propulsion.

Installation du tendeur de chaîne Shimano.

Installation du tendeur de chaîne Shimano.

Comme dans tous mes projets, rencontres et amitié m’ont toujours permis de partir au-delà de l’horizon, certains se reconnaîtront dans mes mots. Aujourd’hui petit message pour dire encore un grand MERCI à Claudie Pellegrino de Boat services qui me permet d’avancer sur mon bateau dans son atelier de Champanges. Ce week-end installation de la propulsion de My Way, encore quelques réglages et je passerai à l’étape suivante.

IMG_3346 - Edited

Travail de l’inox sur la bulle.

My Way bichonné.

My Way bichonné.

 

My Way de retour à Champanges où je peux commencer à travailler sur la bulle.

My Way de retour à Champanges où je peux commencer à travailler sur la bulle.

Rando départ Sevan devant, arrivée col de Vernaz par le lac d'Arvouin et le col du Serpentin. Dénivelé 250 m, distance 10 km. Observation : un chamois, un couple d'aigles royaux, un coucou, un cyrcaète Jean-le-Blanc.

Rando départ Sevan devant, arrivée col de Vernaz par le lac d’Arvouin et le col du Serpentin. Dénivelé 250 m, distance 10 km. Photo : avec mes frères Pascal et Franck devant les Cornettes de Bises. Observation : un chamois, un couple d’aigles royaux, un coucou, un cyrcaète Jean-le-Blanc.

Aujourd'hui rencontré une équipe sympathique et passionnée de la société AD Radiocoms (https://www.ad-radiocoms.biz/) à Montbonnot Saint-Martin (38) avec à leur tête Bastien Galy qui m'a réglé gracieusement ma CB President Lincoln et mon antenne Santiago. Francis Westindies mon pote de la Martinique j'espère faire les premiers contacts avec les Antilles dès le mois de juillet depuis le Léman 😁

Rencontré une équipe sympathique et passionnée de la société AD Radiocoms  à Montbonnot Saint-Martin (38) avec à leur tête Bastien Galy qui m’a réglé gracieusement ma CB President Lincoln et mon antenne Santiago. Francis Westindies mon pote de la Martinique j’espère faire les premiers contacts avec les Antilles dès le mois de juillet depuis le Léman 😁

Rando Super Morzine-Avoriaz, 485 m de dénivelé, 12 km.

Rando Super Morzine-Avoriaz, 485 m de dénivelé, 12 km. Photo : vue sur les Hauts- Forts (2466 m).

My Way présenté à la fête du nautisme de Thonon-les-Bains les 1er et 2 juin.

My Way présenté à la fête du nautisme de Thonon-les-Bains les 1er et 2 juin. La Région a octroyé 1000 € à cette occasion.

Mai 2019

Sous le geste précis de Baby de Boat-Services https://www.leman-boat-services.com/ My Way revêt son apprêt à Champanges.

Sous le geste précis de Baby de Boat-Services My Way revêt son apprêt à Champanges.

Cliquez sur le logo lémanbleu pour voir le reportage de Céline Argento.

Cliquez sur le logo lémanbleu pour voir le reportage de Céline Argento.

 

 

https://www.facebook.com/tv8infos/videos/2381667798721817/?t=26

Quand deux baroudeurs des mers se rencontrent au port de Rives à Thonon-les-Bains devant My Way. Didier en compagnie de Stéphane Brognard venu goûter au lac Léman pour sa préparation de la traversée du Pacifique sud en 2021.

Quand deux baroudeurs des mers se rencontrent au port de Rives à Thonon-les-Bains devant My Way. Didier en compagnie de Stéphane Brogniart venu goûter au lac Léman pour sa préparation de la traversée du Pacifique sud à la rame en 2021.

 

Avril 2019

Hello, mon projet Océanides est sur WeMakeIt. Projet inédit à la Jules Verne au service de la science sur les grands lacs cet été et l’Atlantique l’hiver prochain. Merci de le partager autour de vous et rejoindre tous les donateurs en cliquant sur l’image ci-dessous. À bientôt.

La société SEDITEC devient partenaire du projet en apportant son savoir faire dans sa gamme de renvoi d’angle POGGI® INOX – Série 5000.

La société SEDITEC et POGGI deviennent partenaires du projet en apportant son savoir faire dans sa gamme de renvoi d’angle POGGI® INOX – Série 5000.

Logo POGGI Pantone 347

 

Mars 2019

La société Seaview Progress s'est joint au projet en offrant un joint mécanique le PSS de type A. La surface d'étanchéité est créée entre les surfaces planes du rotor rotatif en acier inoxydable et la bague en carbone fixe. Le PSS est le joint mécanique le plus vendu au monde, il est actuellement installé en première monte par de nombreux constructeur de bateaux et chantiers parmi les plus réputés au monde.

La société Seaview Progress s’est joint au projet en offrant un joint mécanique le PSS de type A. La surface d’étanchéité est créée entre les surfaces planes du rotor rotatif en acier inoxydable et la bague en carbone fixe. Le PSS est le joint mécanique le plus vendu au monde, il est actuellement installé en première monte par de nombreux constructeur de bateaux et chantiers parmi les plus réputés au monde.

 

Mark et Filip deux passionnés de la petite reine de l'Atelier Vélo à Thonon-les-Bains ont voulus aider le projet avec le montage du pédalier.

Mark et Filip deux passionnés de la petite reine de l’Atelier Vélo à Thonon-les-Bains ont voulu aider le projet avec le montage du pédalier.

 

Février 2019

Article dans le Dauphiné Libéré du 12 février.

Article dans le Dauphiné Libéré du 22 février.

Grâce à DFSA de Vionnaz (CH) la boite de pédalier en inox est fabriquée. Silvino à la baguette.

Grâce à DFSA de Vionnaz (CH) la boite de pédalier en inox est fabriquée. Silvino à la baguette.

 

IMG_2876 - Edited

IMG_2875 - Edited

Janvier 2019

La société SIMRAD leader mondial des sondeurs halieutiques et scientifiques, mettra à disposition pour le projet Océanides un sondeur nouvelle génération, grâce à M. Jean Guillard directeur du centre de recherches INRA de Thonon-les-Bains. Le modèle est de type large bande et split-beam, permettant d’aborder la discrimination de la nature des cibles détectées et de connaitre de façon rigoureuse les distributions en taille des poissons. Par sa conception novatrice, ce sondeur autonome permettra de faire des acquisitions pendant les trajets sans intervention humaine et avec une consommation électrique réduite d’environ 3 W.

Read More

événements/randos : total dénivelé 51.600 m en 2018

Décembre 2018. Avec l'aide et la sympathie de Noël Marulaz de Morzine qui m'a ouvert sa forge, nous avons pu percer les pièces en inox de la structure qui soutiendra la bulle.

Décembre 2018. Avec l’aide et la sympathie de Noël Marulaz de Morzine qui m’a ouvert sa forge, nous avons pu percer les pièces en inox de la structure qui soutiendra la bulle.

03/12/2018. Intérieur de My Way avec l'installation de la structure en inox qui soutiendra la bulle.

03/12/2018. Intérieur de My Way avec l’installation de la structure en inox qui soutiendra la bulle.

IMG_2793

IMG_2794

Départ chalets de Bise 1500 m (Vacheresse), col de Bise 1914 m, col de Pavis 1932 m,  arrivée au Château d'Oche 2197 m. Retour par le lac d'Arbon 1813 m et le col de Bise. Observation : une cinquantaine de Bouquetins.

Départ chalets de Bise 1500 m (Vacheresse), col de Bise 1914 m, col de Pavis 1932 m, arrivée au Château d’Oche 2197 m. Retour par le lac d’Arbon 1813 m et le col de Bise. Observation : une cinquantaine de Bouquetins.

 

Départ de la chapelle St Théodule 1324 m (Abondance), arrivée au sommet du Mont de Grange 2432 m par l'arête de Pertuis, pour atteindre les 50.533 m de dénivelé depuis fin avril. Observation : une vingtaine de chamois dont cinq très proches, huit mouflons et un aigle royal.

Départ de la chapelle St Théodule 1324 m (Abondance), arrivée au sommet du Mont de Grange 2432 m par l’arête de Pertuis, pour atteindre les 50.533 m de dénivelé depuis fin avril. Observation : une vingtaine de chamois dont cinq très proches, huit mouflons et un aigle royal.

Départ lac des Plagnes 1192 m (Abondance), arrivée au sommet du Mont de Granges 2432 m.

Départ lac des Plagnes 1192 m (Abondance), arrivée au sommet du Mont de Grange 2432 m.

Départ du port de Lugrin 374 m, arrivée au sommet du pic des Mémises 1674 m, tour d'environ 23 km.  Observation : une sympathique parisienne au sommet.

Départ du port de Lugrin 374 m, arrivée au sommet du pic des Mémises 1674 m, tour d’environ 23 km. Observation : une sympathique parisienne au sommet.

Rencontre du troisième type...

Rencontre du troisième type…

Départ du Flon (CH) 1060 m, arrivée dans la brume et sous la neige au sommet du Grammont 2171 m. Observation : un écureuil.

Départ du Flon (CH) 1060 m, arrivée dans la brume et sous la neige au sommet du Grammont 2171 m. Observation : un écureuil.

Départ d'Abondance (Richebourg) 970 m arrivée sur la crête de Belair 1900 m. Observation : une bécasse, quatre biches, trois chamois et une trentaine de mouflons.

Départ d’Abondance (Richebourg) 970 m arrivée sur la crête de Belair 1900 m. Observation : une bécasse, quatre biches, trois chamois et une trentaine de mouflons.

Départ du hameau du Pas  Montriond 950 m, arrivée à la pointe de Nanteaux 2170 m. Observation : trois aigles royaux.

Départ du hameau du Pas 950 m (Montriond), arrivée à la pointe de Nanteaux 2170 m. Observation : trois aigles royaux.

Départ de Prétairié 1130 m (Abondance) arrivé au Roc de Tavaneuse 2156 m.

Départ de Prétairié 1130 m (Abondance) arrivé au Roc de Tavaneuse 2156 m.

Départ de Prétairié 1130 m (Abondance) arrivé au Pic de la Corne 2084 m.

Départ de Prétairié 1130 m (Abondance) arrivé au Pic de la Corne 2084 m.

Départ de Bernex (la Fétiuère 1210 m), arrivée au sommet de la dent d'Oche 2222 m puis descente par le col de Planchamp 1996 m.

Départ de Bernex (la Fétiuère 1210 m), arrivée au sommet de la dent d’Oche 2222 m puis descente par le col de Planchamp 1996 m.

Article dans le Messager du 18 octobre.

Article dans le Messager du 18 octobre.

Mardi 16 octobre, la promesse faite ce printemps d'atteindre les 40.000 m de dénivelé est tenue. Départ d'Abondance (Richebourg) 970 m arrivée sur la Montagne de Pertuis 2192 m. Observation : un écureuil, une dizaine de biches et trois aigles royaux.

Mardi 16 octobre, la promesse faite ce printemps d’atteindre les 40.000 m de dénivelé est tenue. Départ d’Abondance (Richebourg) 970 m arrivée sur la Montagne de Pertuis 2192 m. Observation : un écureuil, une dizaine de biches et trois aigles royaux.

IMG_2671 - Edited

Mardi 9 octobre, une belle cueillette de chanterelles d’automne à la Chapelle d’Abondance avec mon pote Pascal Lacroix.

Départ de la Chapelle d'Abondance 1000 m, arrivée au Col de la Corne 2159 m, puis descente au pied du Mont de Grange. Observation : une martre, deux biches et une vingtaine de chamois.

Départ de la Chapelle d’Abondance 1000 m, arrivée au Col de la Corne 2159 m, puis descente au pied du Mont de Grange. Observation : une martre, deux biches et une vingtaine de chamois.

Ce dimanche 30 septembre, j'ai l'honneur pour la troisième fois d'être un des Parrains de la Virade de l'Espoir qui se tiendra à Margencel. Venez nombreux.

Ce dimanche 30 septembre, j’ai l’honneur pour la troisième fois d’être un des Parrains de la Virade de l’Espoir qui se tiendra à Margencel. Venez nombreux.

Départ Vacheresse Chalets de Bise 1502 m en direction du col de Chaudin 2250 m puis du sommet des Cornettes de Bise 2432 m. Descente par le Pas de la Bosse 1816 et retour aux Chalets de Bise. Observation : bouquetins et une marmotte.

Départ Vacheresse Chalets de Bise 1502 m en direction du col de Chaudin 2250 m puis du sommet des Cornettes de Bise 2432 m. Descente par le Pas de la Bosse 1816 m et retour aux Chalets de Bise. Observation : bouquetins et une marmotte.

Départ de Bernex depuis la Fétiuère 1206 m, arrivée au sommet de la Dent d' Oche 2222 m par le col de Planchamp 1996 m, et retour par le col de Rebollion 1925 m. Observation : bouquetins.

Départ de Bernex depuis la Fétiuère 1206 m, arrivée au sommet de la Dent d’ Oche 2222 m par le col de Planchamp 1996 m, et retour par le col de Rebollion 1925 m. Observation : bouquetins.

Départ Vacheresse Chalets de Bise (1502 m), puis Col de Bise et arête de Charousse (2003 m), Dent du Velan et Col d'Ugeon. Observation : Aigle royal et bouquetin.

Départ Vacheresse Chalets de Bise (1502 m), puis Col de Bise et arête de Charousse (2003 m), Dent du Velan et Col d’Ugeon. Observation : Aigle royal et bouquetin.

Vacheresse. Départ des chalets de Bise (1502 m) arrivée dans la brume au sommet de la pointe de Chavis (2075 m) par le col de Bise. Observation : un bouquetin et un épervier.

Vacheresse. Départ des chalets de Bise (1502 m) arrivée dans la brume au sommet de la pointe des Pavis (2075 m) par le col de Bise. Observation : un bouquetin et un épervier.

Avoriaz, départ des Prodains (1173 m), arrivée au sommet des Hauts Forts (2466 m) par la crête Est escarpée, et descente par le col du Pic à Talon. Observation : une vipère péliade, un Circaète Jean-le-Blanc (rapace).

Avoriaz, départ des Prodains (1173 m), arrivée au sommet des Hauts Forts (2466 m) par la crête Est escarpée, et descente par le col du Pic à Talon. Observation : une vipère péliade, un Circaète Jean-le-Blanc (rapace).

 

Article dans "Thonon magazine" août 2018.

Article dans « Thonon magazine » août 2018.

Bernex. Balade en forêt au pied de la dent d'Oche avec un fort dénivelé d'arbres morts, ronces et orties, l'aventure. Observation : un lièvre.

Bernex. Balade en forêt au pied de la dent d’Oche avec un fort dénivelé d’arbres morts, ronces et orties, l’aventure. Observation : un lièvre.

Toujours la tête dans les nuages le Didier. Sommet de Le Château d'Oche 2197 m.

Toujours la tête dans les nuages le Didier. Sommet de Le Château d’Oche 2197 m.

Bernex : départ de la Fétiuère (1312 m) arrivée au sommet de Le Château d'Oche 2197 m, puis descente par le col des Portes d'Oche et le lac de la Case 1750 m.

Bernex : départ de la Fétiuère (1210 m) arrivée au sommet de Le Château d’Oche 2197 m, puis descente par le col des Portes d’Oche, et le lac de la Case 1750 m.

Bernex : départ de la Fétiuère (1312 m) arrivée au sommet de la dent d'Oche (2222 m).

Bernex : départ de la Fétiuère (1210 m) arrivée au sommet de la dent d’Oche (2222 m).

Le couteau entre les dents, en grimpant au sommet du Roc d'Enfer, ce samedi 4 août, j'ai dépassé les 30.000 m de dénivelé depuis fin avril.

Le couteau entre les dents, en grimpant au sommet du Roc d’Enfer, ce samedi 4 août, j’ai dépassé les 30.000 m de dénivelé depuis fin avril.

Départ du lieu dit Le Foron sur les communes de Saint-Jean-d'Aulps et La Côte-d'Arbroz, arrivée au Roc d'Enfer en passant par les trois sommets 2244 m. Observation : une quinzaine de chamois, une dizaine de vautours fauves, deux gypaètes barbues, des marmottes et des faucons crécerelles, sans oublier une coccinelle qui s'est posée sur moi au sommet.

Départ du lieu dit Le Foron sur les communes de Saint-Jean-d’Aulps et La Côte-d’Arbroz, arrivée au Roc d’Enfer en passant par les trois sommets 2244 m. Observation : une quinzaine de chamois, une dizaine de vautours fauves, deux gypaètes barbues, des marmottes et des faucons crécerelles, sans oublier une coccinelle qui s’est posée sur moi au sommet.

Départ du lieu dit Le Foron 1360 m (Taninges) arrivée au sommet de la pointe de Chalune 2116 m puis descente jusqu'au col de Vésinaz 1802 m remontée à la pointe Chavasse 2012 m et retour par le col de Chalune 1896 et le col du Foron 1832 m. Observations : trois marmottes, deux chamois.

Départ du lieu dit Le Foron 1360 m (Taninges) arrivée au sommet de la pointe de Chalune 2116 m puis descente jusqu’au col de Vésinaz 1802 m, remontée à la pointe Chavasse 2012 m et retour par le col de Chalune 1896 et le col de Foron 1832 m. Observation : trois marmottes, deux chamois.

Les trois frères, de gauche à droite, Pascal, Franck, Didier, au sommet du Mont de Grange 2432 m, le 23/07/18.

Les trois frères, de gauche à droite, Pascal, Franck, Didier, au sommet du Mont de Grange 2432 m, le 23/07/18.

Départ Abondance lieu dit la chapelle St Théodule 1338 m, arrivée au sommet du Mont de Grange 2432 m. Observation une quinzaine de chamois, un aigle royal, une dizaine de vautours fauves, un faucon crécerelle, une marmotte.

Départ Abondance lieu dit la chapelle St Théodule 1338 m, arrivée au sommet du Mont de Grange 2432 m. Observation une quinzaine de chamois, un aigle royal, une dizaine de vautours fauves, un faucon crécerelle, une marmotte.

Départ la chapelle St Théodule 1338 m (Abondance) arrivée sommet du Mont de Grange 2432 m.

Départ Abondance lieu dit la chapelle St Théodule 1338 m, arrivée au sommet du Mont de Grange 2432 m. Observation un chamois.

Départ Abondance lieu dit Le Sauvage 1221 m, arrivée au sommet du Mont Chauffé 2034 m. Observation : des edelweiss et un sanglier.

Départ Abondance lieu dit Le Sauvage 1221 m, arrivée au sommet du Mont Chauffé 2034 m. Observation : des edelweiss et un sanglier.

IMG_2451

Edelweiss (Mont Chauffé).

La Chapelle d'Abondance départ de Chevennes 1200 m arrivée au sommet des Cornettes de Bises 2432 m.

La Chapelle d’Abondance départ de Chevennes 1200 m arrivée au sommet des Cornettes de Bises 2432 m. Observation : un jeune bouquetin.

Les Cornettes de Bises vue de Chevennes (La Chapelle d'Abondance).

Les Cornettes de Bises vue de Chevennes (La Chapelle d’Abondance).

Caisson inox de la bulle et au dessus découpe dans le plancher du bateau.

Caisson inox de la bulle et au dessus découpe dans le plancher du bateau.

IMG_2410

À la demande de la ville de Thonon les Bains, le My Way a pris ses quartiers d’été au port de Rives où de nombreux badauds auront tout le loisir de le découvrir et de discuter avec Didier qui a commencé les modifications. Merci à Carole pour la mise en relation avec la ville, Dominique Mouillet directeur de la Communication, Didier directeur du port et Bernard Écuvillon pour le prêt des bers.

La Chapelle d'Abondance : départ du télésiège du Crêt-Béni (1000 m) arrivée au sommet du télésiège Les Fontaines (1527 m) avec mon frère Pascal (photo). Observation : trois chamois.

La Chapelle d’Abondance : départ du télésiège du Crêt-Béni (1000 m) arrivée au sommet du télésiège Les Fontaines (1527 m) avec mon frère Pascal (photo). Observation : trois chamois.

Châtel : départ de Pré la Joux (1279 m) arrivée Pointe sud de Cornebois (2204 m).

Châtel : départ de Pré la Joux (1279 m) arrivée Pointe sud de Cornebois (2204 m).

Châtel : départ de Pré la Joux (1279 m) arrivée au sommet du télésiège des Rochassons (1923 m).

Avoriaz : départ du télésiège de Proclou (1634 m) arrivée au sommet du télésiège des Brochaux (1994 m) et redescendu à son départ (1581 m) puis remontée au sommet du télésiège de Cuboré (2210 m). Redescendu à Avoriaz (1800 m) puis au télésiège de Proclou.

Avoriaz : départ du télésiège de Proclou (1634 m) arrivée au sommet du télésiège des Brochaux (1994 m) et redescendu à son départ (1581 m) puis remontée au sommet du télésiège de Cuboré (2210 m). Redescendu à Avoriaz (1800 m) puis au télésiège de Proclou.

Avoriaz : départ des Prodains (1182 m) arrivée au sommet du télésiège du Lac Intrets (2189 m). Observation : une marmotte, un papillon Machaon.

Avoriaz : départ des Prodains (1182 m) arrivée au sommet du télésiège du Lac Intrets (2189 m). Observation : une marmotte, un papillon Machaon.

IMG_2375 - Edited (1)

Machaon

Screenshot 2018-06-04 at 21.28.50

Screenshot 2018-06-07 at 21.19.32

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au fil des éditions, la ville est fière d’avoir su rassembler et fidéliser les familles et les acteurs nautiques au cœur d’un « village » toujours plus important et riche de par sa diversité. Les milliers de visiteurs présents sur le site, ce week-end là, sont la preuve de ce succès. Rendez-vous au port de Rives, le samedi 2 et dimanche 3 juin 2018 ! Thonon-les-Bains accueille petits et grands, en famille ou en solo, débutants ou experts, personnes à mobilités réduite à cette fête universelle.
Même les moins sportifs d’entre nous ou les plus terrien profiteront de nombreuses animations et de découvertes : ateliers d’initiation et de sensibilisation, démonstrations, spectacles… Didier Bovard sera présent avec son My Way.

Read More

Mai 2018, randonnées. Total dénivelé : 18.410 m

IMG_2352Avoriaz : départ des Prodains (1182 m) arrivée au sommet du télésiège du Lac Intrets (2189 m). 
IMG_2313
Avoriaz : départ des Prodains (1182 m) arrivée au sommet du télésiège de Grandes Combes (2203 m) par la piste noire, et ensuite au sommet du télésiège du Lac Intrets (2189 m). Observation : une marmotte.IMG_2311Morzine : départ du télésiège de Zore (1452 m), arrivée au sommet (1756 m), descente au départ du télésiège de Proclou (1634 m), remontée au sommet du télésiège des Brochaux (1994 m), descente au départ du télésiège de Proclou (1634 m) puis remontée au sommet du télésiège de Séraussaix (1773 m) et descente au départ du télésiège de Zore (1452 m).   IMG_2310La Chapelle d’Abondance : départ du télésiège du Crêt-Béni (1000 m) arrivée au sommet du téléski La Combe (1573 m), et ensuite au sommet du télésiège Les Fontaines (1527 m). Observation : une biche et deux chamois.IMG_2309Avoriaz : départ des Prodains (1182 m) arrivée au sommet du télésiège du Stade (1935 m) puis descente à Chavanette (1840 m) et remontée au sommet du télésiège du Fornet (2225 m). Observation : deux jeunes biches et une marmotte. IMG_2305 - EditedSt. Jean-d’Aulps (Roc d’enfer) : départ télécabine de la Grande Terche (945 m) arrivée au sommet du télésiège du Graydon (1790 m). Observation : une jeune biche.IMG_2303Avoriaz : départ des Prodains (1182 m) arrivée au sommet du télésiège du Stade (1935 m) puis descente au départ du télésiège Le Choucas (1812 m) et remontée au sommet (2162 m).IMG_2302Châtel : départ de Pré la Joux (1279 m) arrivée Pointe de Cornebois (2200 m).IMG_2293Bernex : départ du télésiège le Pré Richard (1006 m) arrivée à la Pointe Pelluaz (1908) puis remonté au sommet du télésiège du Combet. Obervation : un aigle royal, des bouquetins, des martinets.IMG_2291Thollon les Mémises : départ télécabine (1034 m) arrivée au sommet du téléski des Tétras (1688 m), redescendu au départ du télésiège du Parchet (1560 m) puis remonté au sommet (1874 m). Observation : un renard.IMG_2274Châtel : départ du télécabine du Linga (1183 m) arrivée au sommet du télésiège Les Combes (2080 m). Observation : une marmotte.IMG_2270Morzine : départ du télésiège de Zore (1452 m), arrivée au sommet du télésiège de Séraussaix (1773 m), descente jusqu’au départ du télésiège de Proclou (1634 m), remontée au sommet du Tour (1901 m) (Avoriaz), descente au départ du télésiège de Séraussaix (1634) puis retour au départ du télésiège de Zore (1756 m).IMG_2268Avoriaz : départ des Prodains (1182 m) arrivée au village d’Avoriaz (1800 m).IMG_2261Avoriaz : départ des Prodains (1182 m) arrivée au sommet du télésiège de Grandes Combes (2203 m) par la piste noire, et ensuite au sommet du télésiège du Lac Intrets (2189 m).IMG_2253Bernex : départ de la Fétiuère (1210 m) arrivée au sommet de la dent d’Oche (2222 m). Observation : des bouquetins.IMG_2241Châtel : départ de Pré la Joux (1279 m) arrivée au sommet du télésiège des Rochassons (1923 m).IMG_2239La Chapelle d’Abondance : départ du télésiège du Crêt-Béni (1000 m) arrivée au sommet du télésiège Les Fontaines (1527 m), et ensuite au sommet du téléski La Combe (1573 m). Observation : trois biches.IMG_2277Abondance : départ du télécabine de l’Essert (900 m), arrivée au sommet de l’arête de Bépraux (1682 m), puis descente sur Le Fouyet (1339 m) et retour sur l’arête de Bépraux et descente vers le départ du télécabine de l’Essert.IMG_2269Morzine : départ du télésiège de Zore (1452 m), arrivée au sommet du télésiège de Séraussaix (1773 m).IMG_2221Bernex : départ du télésiège le Pré Richard (1006 m) arrivée à la Pointe Pelluaz (1908 m). Obsevation : un couple d’aigles royaux, des bouquetins.

Read More

Livre autobiographique bientôt en vente

Livre couverture 1

Dans l’immensité bleue de l’Atlantique, aux eaux tumultueuses de la Mer des Caraïbes et du Golfe du Mexique, des péripéties rocambolesques en vélo, aux tempêtes du Groenland, vivez avec Didier Bovard et son My Way une aventure homérique où l’issue heureuse, dépendra d’une volonté à toute épreuve et de la French Angel.

20’000 km à la force des jambes et à la grâce des Dieux, pour rendre un hommage singulier à Elvis Presley, mais aussi dénoncer le danger que court l’ours polaire, dû au changement climatique, par la cupidité de l’humanité.

Read More