Blog

 

 

SOIRÉE DE SOUTIEN

Mai 2016, grâce à Madame Raymonde Warpelin une amie suissesse et à l’accueil chaleureux de la famille Guerpillon et de son équipe, une soirée de soutien a été organisée au restaurant « Le Cygne » à Gletterens en Suisse.

 

Le cygne jpeg

 

Soirée soutien 1

 

 

Read More

Dernières news en pays Viking…

Depuis quelques jours déjà j´ai pris la décision d´annuler mon départ pour cette année. Cela a été difficile de le faire, mais il aurait été suicidaire de partir avec les conditions météo, qui selon Raphaël Domjan qui m’informe depuis la Suisse, devraient empirer dans les jours qui viennent avec des vents de force 9 à 10 soufflants à près de 100 km/h. De Qaqortoq je suivais aussi l´évolution de ce temps devenu très instable, et j´avais déjà vu au Sud du Groenland une dépression et ses creux de neuf mètres. Tout projet quel qu´il soit doit avoir pour seul but d´être mené à bien, et je n´ai pas amené My Way après tant de galères sur la ligne de départ pour le perdre de nouveau. La patience est une des vertus du sage.

Grâce à la commune de Qaqortoq, My Way est au chaud en toute sécurité, quant à moi je retourne passer l´hiver près du lac Léman, mais je lui ai promis que je reviendrai dès le mois de juin prochain, et cette fois pour traverser ensemble notre Atlantique Nord. Mais pour cela je vais de nouveau prendre mon bâton de pèlerin, trouver un emploi pour quelques mois et partir à la recherche de partenaires, pour préparer en toute sérénité cette nouvelle aventure et pour éviter une nouvelle fois d’être dans une galère financière comme je le suis actuellement. Si vous avez des idées faites moi signe.

Takuss

 

IMG_0600 IMG_0593

 

Read More

Temps instable à Qaqortoq

Hello

Ici à Qaqortoq le temps est devenu instable, voir très instable, le vent n’arrête pas de tourner, hier il a plu toute la journée avec un vent soutenu venant du Sud Ouest à décorner un viking. Aujourd’hui par contre ce fut une tempête de ciel bleu avec des températures presque printanières pour la région, ce qui a permis à la télévision KNR de faire un reportage qui est passé à 19h et 21h.

Demain rebelote avec la pluie et le vent qui reviennent en force. Tous les jours je suis l’évolution de la météo et du vent en particulier, ce matin j’avais une bonne ouverture d’une semaine à partir de dimanche prochain, ce soir, ils annoncent pour lundi et mardi, des vent de Sud soufflant à plus de 80 km/h et des vagues entre cinq et six mètres. Maintenant l’ouverture est repoussée à mercredi prochain, enfin si cela n’évolue pas encore une fois. Ces conditions très instables surtout en cette saison où l’on approche à grand pas de l’hiver, sont dues à l’influence du Cap Farvel, la pointe Sud du Groenland où des dépressions depuis quelques jours n’arrêtent pas d’apparaître et remonter dans la Mer du Labrador, d’où je devrai partir.

Takuss

knr_tv

Read More

Toujours dans les préparatifs du départ…

Salut à tout le monde !
Ici toujours en préparation, le travail fait en Islande sur le bateau est à refaire en partie. Je passe mes journées à faire des réglages jusqu´au soir. Heureusement le temps reste au beau encore pour la semaine prochaine où je devrais si tout va bien faire des essais dans le fjord. J´ai obtenu grâce au Commandant de police un sponsor qui m´offre des outils et des vêtements chauds, j´attends une réponse pour les 300 litres d´eau que je vais embarquer. Les gens ici ne sont pas stressés et donnent volontiers par amitié ce qui est rare par chez nous. Il y a encore des touristes qui viennent par paquebot d´Europe et qui vont jusqu´à New York, certains s´arrêtent intrigués par le « submarine » comme ils l´appellent, pour sûr que mon projet va faire le tour du globe avec les cartes de visite que je distribue 
Takuss
IMG_0455
Read More

Arrivée au Groenland

Je suis enfin arrivé à Qaqortoq après être parti hier d’Islande en laissant derrière mois la brume, la pluie et le vent qui parfois était annoncé à cent kilomètres à l’heure. A Nuuk ma première escale, je suis accueilli par Jean-François dit « Loulou » qui m’avait hébergé en 2012 et Hervé un de ses amis français. Ils m’emmenèrent prendre un verre et on joua jusqu’à une heure du matin au billard. Le réveil à 6h fût rude surtout pour Loulou, qui arrosa généreusement ses victoires avec de la bière servie généreusement. Le brouillard s’étant invité en cette matinée, le vol pour Narsarsuaq fût retardé, ce qui me permis de grimper sur les auteurs près de l’aéroport pour faire quelques images et ensuite de discuter avec une équipe de France 2 venue accompagner des scientifiques américains et faire un reportage sur l’incidence du réchauffement climatique et ses conséquences sur les glaciers. On dirait bien que mon projet est dans l’air du temps, pour les septiques qui avaient encore un doute. Après que l’avion à hélice nous ait conduit à Narsarsuaq, nous eûmes juste le temps de sauter dans un hélicoptère qui nous emmena à Qaqortoq sous un ciel bleu azur, je ne manquais pas de filmer notre passage sur les fjords et ses glaces dérivantes, qui m’émerveilleront toujours. Ce soir je suis invité chez des amis, Anne-Marie, Kim et Mogens, en espérant qu’ils ne me feront pas manger de la baleine 😉 Takuss.

QaqortoqQaqortoq

Read More

Retrouvailles avec « My Way »

Hier j’ai enfin pu retrouver mon bateau My Way à Hellissandur après que Hlynut le frère de Vidar qui s’occupe de sa rénovation soit venu me chercher, il était 18h, heure locale. L’émotion de retrouver mon compagnon de route était grande, trois ans s’étaient écoulés depuis que nous nous étions séparés en Mer du Labrador au milieu d’une grosse tempête, lui dérivant à la merci des déferlantes, et moi le regardant impuissant suspendu au câble que l’hélicoptère de la marine danoise m’avait envoyé. Mais bien vite l’émotion fît place à une interrogation, il restait encore du travail avant qu’il soit prêt à être emmené demain à Royal artic pour le Groenland. Vidar me rassura en me disant que tout serait prêt, il m’invita même chez lui où sa femme nous avait préparé de l’agneau accompagné de purée maison. Au retour au chantier, je m’activais à installer tout le système de pédalage pendant que Vidar terminait l’électronique de bord. Les heures s’écoulèrent à une vitesse folle, et Vidar décida de partir se coucher, il était 2 heures du matin. Voyant qu’on serait en retard pour emmener le bateau, car plus de trois heures de routes nous séparaient de son embarquement, je décidais de passer une nuit blanche pour assurer le coup. A 6h Vidar et son frère Hlynut me rejoignirent, à 8 h Vidar téléphona à Royal artic pour confirmer l’enregistrement et à 9h30 le bateau était posé sur la plate-forme de son Mercédès Benz, en ayant eu une grosse frayeur lorsque My Way suspendu aux bouts des cordes, faillit tombé après que Vidar eu fait une manœuvre un peu trop brutale. La route pour aller en direction de Reykjavik, fût des plus cahoteuses, ce qui me fît me retourner plus d’une fois pour vérifier si My Way était toujours avec nous. Vers 14h une première étape était atteinte, lorsque que le bateau fût posé et arrimé solidement sur la plate-forme d’un container, la prochaine, sera Qaqortoq, où je le retrouverai dans une dizaine de jours, et où je devrai finir le travail que nous n’avons pas eu le temps de faire, mais à chaque jour suffit sa peine, et une fois que Vidar et Hlynut m’eurent déposé à l’hôtel, l’urgence était de prendre une bonne douche et une sieste amplement méritée. Takuss (à bientôt) au pays des esquimaux.

DCIM999G3D_R

« My Way » installé sur une plateforme pour son voyage au Groenland

My Way installé sur une plate-forme pour son voyage au Groenland 04/09/15

My Way installé sur une plate-forme pour son voyage au Groenland 04/09/15

Read More

Arrivée en Islande

Je suis dans une galère pas possible, à l’heure où j’écris je n’ai pas encore vu le bateau, j’ai dû dormir à Reykjavik hier soir car pas de bus pour aller à Hellissandur. Ce matin j’ai pu en prendre un mais il s’est arrêté à Borgarnes, à une centaine de km d’Hellissandur, j’ai dû téléphoner à Vidar du chantier naval pour qu’il vienne me chercher, je l’attends toujours. Le pire est que je dois porter une quarantaine de kilos de bagages à chaque déplacement, depuis mon arrivée, j’ai dû en faire une dizaine. Je vous tiens au courant.

L’ours polaire, l’emblème du projet

L’ours polaire, l’emblème du projet

Read More

2014

logo

Novembre : Mise à disposition d’un vélo par Tesag, programme d’entrainement spécifique.

Cap forme logo

Janvier : Début de l’entrainement, musculation générale à Cap Forme.

Read More